4 méthodes de révision pour apprendre rapidement

4 méthodes de révision pour apprendre rapidement

Cherchez-vous les meilleurs méthodes de révision? Eh bien, si vous êtes au milieu de votre parcours de formation, vous vous serez sûrement demandé quelle méthode d’étude adopter pour obtenir les meilleurs résultats.

 

Savoir comment étudier est essentiel pour atteindre vos objectifs académiques: en fonction de votre potentiel, vous devrez identifier la meilleure approche pour vous et expérimenter de nouvelles techniques pour renforcer vos capacités d’apprentissage.

 

En fait, étudier efficacement n’est pas une affaire de hasard: éducateurs et psychologues analysent depuis des années des méthodes d’étude, ils testent les méthodes qui fonctionnent le mieux et recherchent des réponses aux plus grands doutes sur le sujet.

 

Dans cet article, nous vous indiquerons quelles sont les 4 méthodes d’étude pour passer les examens universitaires.

 

Les techniques d’étude à essayer absolument

La plupart des étudiants associent la réussite scolaire à la qualité des notes. En réalité, il ne s’agit que d’un des indicateurs à prendre en compte: étudier efficacement ne signifie pas seulement apprendre les concepts dont vous avez besoin, mais aussi apprendre à les exposer. 

  • Méthode zéro procrastination

La première approche à essayer pour votre étude est ce que nous appelons la « procrastination zéro ». De quoi parle-t-on?

 

La procrastination est l’habitude agaçante qui affecte de nombreux étudiants. La tendance à différer perpétuellement se produit surtout lorsque nous devons effectuer une tâche désagréable ou ennuyeuse que nous ne voulons pas accomplir.

L’approche que nous proposons est valable pour les procrastinateurs en série et occasionnels et consiste, dans un premier temps, à apporter des modifications à votre programmation.

Par exemple, subdivisez l’activité d’étude en petites tâches à exécuter en vous attribuant des prix à la fin: vous aurez ainsi la motivation à mettre de côté la procrastination.

Les procrastinateurs sont généralement distraits par le contexte et ils ont plus de difficulté à rester concentrés; pour cette raison, après une bonne programmation, vous devrez créer un environnement d’étude sans distractions comme la télévision ou Internet.

En bref, la méthode procrastination zéro:

Divisez le programme d’étude en petits objectifs quotidiens à atteindre. Après avoir atteint chaque objectif, vous pouvez obtenir une récompense.

Révolutionnez l’environnement d’étude en éliminant les distractions

 

  • Méthode de l’examen

L’une des méthodes d’étude à tester est ce que nous appelons la « méthode d’évaluation ». Selon une étude, un étudiant qui ne révise pas le matériel examiné peut oublier 80% de ce qu’il a appris en seulement deux semaines.

 

Alors, comment pouvons-nous réparer ce qui est appris dans l’esprit? Le premier examen devrait avoir lieu peu de temps après la présentation et l’étude du matériel.

 

Des révisions fréquentes vous font arriver préparés à l’examen et elles atténuent l’anxiété avant l’examen. 

 

Pour résumer:

Entraînez votre mémoire et révisez chaque chapitre ou sujet avant d’en commencer un autre.

Utilise des notes et des cartes conceptuelles

 

  • Méthode de l’étude active

Vous avez sûrement entendu parler d’études actives et de la façon dont cette approche pourrait considérablement changer votre perspective d’apprentissage.

 

Très souvent, le conseil donné pour bien étudier est de lire et de relire le même sujet. La lecture seule, cependant, n’est pas suffisante si elle n’est pas associé à une activité expérientielle. Selon les spécialistes, nous devons utiliser l’expérience pour nous aider à nous rappeler les informations. Pour cette raison, vous devrez rendre vos révisions pratiques.

 

Commencez par vous soumettre à un véritable « test » d’apprentissage chaque fois que vous terminez un chapitre. Répondez aux questions du test et utilisez votre mémoire. Posez-vous des questions pour tester votre niveau de compréhension et établir des associations.

En bref, pour étudier activement:

Faites des tests d’auto-évaluation avant de poursuivre l’étude

Essayez d’appliquer ce que vous étudiez dans votre vie quotidienne

Posez-vous des questions sur ce que vous étudiez.

Associez un épisode de votre vie à un sujet que vous avez étudié pour activer le processus de récupération de la mémoire.

 

  • Méthode de l’enseignement

La dernière approche que nous vous conseillons d’expérimenter consiste à enseigner ce que vous étudiez à d’autres personnes. Comment ça marche? Assimilez le matériel d’étude, personnalisez-le et présentez-le à d’autres. Rejoignez un groupe d’étude et proposez-vous en tant qu’animateur: vous serez ainsi obligé de décomposer et de simplifier les concepts pour les rendre plus compréhensibles pour les autres.

Ce processus de simplification vous aide à renforcer votre niveau de connaissances.

Nous avons tout dit sur les méthodes d’étude à essayer pour aujourd’hui: il vous suffit d’essayer ces quatre techniques et de déterminer lesquelles sont les meilleures à intégrer à votre routine d’étude.